Comment ouvrir une auto-école ?

La grande majorité des 12 000 auto-écoles françaises n’emploient personne. Les grands groupes d’auto-écoles étant peu nombreux, il y a de la place pour de petites entreprises indépendantes. Compte tenu de ces possibilités, pourquoi ne pas créer une auto-école ?

Que faut-il pour ouvrir une auto-école en France?

Si vous vous demandez comment ouvrir une auto école, découvrez d’abord les prérequis. Alors que faut il pour ouvrir une auto école ? Pour ouvrir une auto école, il faut répondre aux exigences suivantes :

A lire en complément : Les fonctionnalités high-tech des voitures modernes et leurs nombreux avantages pour les conducteurs

  • Avoir au moins 23 ans.
  • Ne pas avoir été condamné pour une infraction au code de la route et ne pas être interdit d’exercer des activités commerciales.
  • Posséder une qualification reconnue.

Deux possibilités s’offrent à vous :

  • Vous êtes titulaire d’un diplôme de niveau III (BTS, DUT, ou équivalent) qui autorise un enseignement juridique, économique, comptable ou commercial.
  • Vous avez suivi une formation agréée à la gestion et à l’exploitation d’une auto-école.

Les personnes qui remplissent toutes ces conditions peuvent ouvrir son auto école !

Lire également : Comment savoir si le kilometrage de ma voiture est le bon ?

Quelles sont les étapes d’ouverture d’une auto-école?

Votre Centre de Formalités des Entreprises (CFE) sera la CCI (Chambre des Commerces et de l’Industrie), car il s’agit d’une activité commerciale. Ce sera votre principal point de contact pour les questions de gestion d’entreprise.

Ainsi, les démarches pour l’Ouverture d’une auto école dépendent du statut juridique que vous choisissez.

Ouvrir votre auto-école en tant qu’entreprise individuelle (en tant qu’auto entrepreneur) est une démarche simple. Il vous suffit de déclarer le début de votre activité sur le site de l’URSSAF. Mais, en raison du plafond de chiffre d’affaires et de l’impossibilité de déduire vos charges, cette structure n’est pas la meilleure pour la création de votre entreprise.

Les démarches sont plus compliquées si vous décidez de créer une entreprise. Certes, vous devez rédiger vos statuts et les enregistrer auprès du Registre du Commerce et des Sociétés (RCS). Sans l’aide d’un expert, cette étape peut être difficile (comptable, avocat, etc.).

Enfin, le nom de votre auto-école est assez important. Vous devez certainement vous assurer que le nom que vous avez choisi n’est pas déjà utilisé et qu’il est protégé. Vous pouvez le faire en vous rendant dans la base de données de l’INPI.

Quel budget pour ouvrir son auto-école?

Le budget pour ouvrir une auto école varie certainement en fonction de la taille de votre auto-école.

Néanmoins, les investissements financiers sont assez constants, même dès le début de votre activité. Le coût de la location d’un local adapté et l’investissement dans un parc automobile sont importants.

Compte tenu des charges administratives liées à la création de la société, vous devrez rédiger les statuts et les publier dans un journal d’annonces légales. Cette étape peut coûter jusqu’à 2000 € si elle est réalisée avec un avocat.

En résumé, vous aurez besoin d’au moins 80 000 euros pour commencer votre activité.

Nos conseils pour ouvrir et mettre en avant votre auto-école

Votre auto école doit être originale. Si votre message s’appuie sur des clichés et des arguments de vente, il ne trouvera aucun écho auprès de vos clients. Au lieu de cela, trouvez un angle que personne n’a pris auparavant, et développez une image et une voix qui vous sont propres. C’est plus facile à dire qu’à faire, bien sûr, mais c’est une étape nécessaire si vous ne voulez pas vous fondre dans la masse de la concurrence. Développer l’image de votre auto-école sur les réseaux sociaux à l’aide d’un logo de marque, d’une excellente identité visuelle et de votre voix. Découvrez la création de logo en ligne

vous pourriez aussi aimer