Comment savoir s’il faut changer sa boîte de vitesses ?

La boîte de vitesse de la voiture est la pièce principale impliquée dans le processus de passage des vitesses pendant la conduite.

Malgré sa longévité, il peut arriver que vous soyez contraint à remplacer la boîte de vitesse de votre véhicule. Certains indices pourront vous servir de repère pour détecter les éventuels problèmes plus rapidement. Découvrez-en quelques-uns ici.

A lire en complément : De nouvelles pistes cyclables à Paris

Quand changer sa boîte de vitesses ?

La boîte de vitesses d’un véhicule peut montrer des signes d’usure au fur et à mesure que le temps passe. Dans certaines circonstances, la changer est la seule solution pour continuer à vous servir du véhicule. Vous devrez prêter attention à certains échos.

Vous devriez songer à changer votre dispositif si vous avez du mal à passer les vitesses, qu’elles sautent ou ne répondent plus.

A lire aussi : Avis pneus Bridgestone BLIZZAK LM25

Vous pouvez également remarquer un voyant d’alerte lumineux s’afficher sur certains modèles de voitures. Des fuites de l’huile de la boîte de vitesses sont aussi un signal d’alerte. Écouter le son émis sous le capot est tout autant important pour déceler un début de panne.

C’est le cas lorsque vous entendez des ronflements sourds du moteur ou bruits de la transmission quand votre voiture est au point mort.

Si vous remarquez l’un ou l’autre de ces signaux, il se peut que vous deviez changer de boîte de vitesses. Si le problème est plus sérieux, envisager d’acquérir un moteur échange standard sera probablement une meilleure option.

Comment prolonger la durée de vie d’une boîte de vitesses ?

La durée de vie d’une boîte à vitesses s’exprime en kilomètres. Elle est conçue pour durer très longtemps. Au minimum, comptez 300 000 km. Mais quelques gestes simples vous permettront de prolonger sa durée de vie.

Si votre voiture est équipée d’une boîte de vitesses manuelle, assurez-vous que la première vidange soit effectuée une fois les 100 000 km atteints.

Il s’agira ensuite de la refaire au moins une fois tous les 50 000 km. Dans le cas d’une voiture automatique, la vidange devra se faire tous les 25 000 ou 50 000 km.

Rappelons que la vidange du moteur et celle de la boîte de vitesses ne sont pas pareilles. Autre point important, ne passez plus les vitesses de façon brusques.

Cela use la boîte de vitesses sur le long terme. Manipulez le levier avec souplesse en appuyant bien fort sur la pédale d’embrayage.

Pourquoi éviter de rouler avec une boîte de vitesses en mauvais état ?

Conduire une voiture dont la boîte de vitesses est usagée n’est pas sans conséquence. D’une part, il est très difficile de manœuvrer sur ce genre de véhicule.

Une boîte à vitesses en mauvais état rend laborieux le passage d’une vitesse à une autre. À terme, elle deviendra tout bonnement inutilisable, ce qui peut vous compliquer la vie.

D’autre part, une défaillance technique de cette ampleur vous met en danger. Vous mettez également en danger tous les autres usagers de la route. Le plus judicieux est donc de contacter au plus tôt un spécialiste qui vous aidera à réparer la panne.

vous pourriez aussi aimer