Pour maintenir une automobile en parfait état sur une longue durée, un entretien régulier est requis. Certains propriétaires de voiture estiment que les visites de routine chez le mécanicien sont très onéreuses. Il n’en est absolument rien.

Les pannes qui surviennent souvent en raison d’un défaut de maintenance sont parfois très préjudiciables, non seulement en raison de leur coût, mais à cause de leur incidence sur la sécurité du conducteur. Nous abordons ici les actions à intégrer dans votre routine pour un entretien optimal d’une voiture.

A lire en complément : La suspension moto : comment et quand effectuer ses réglages ?

Vérifier l’état des pneumatiques

Les automobilistes se préoccupent souvent très peu de l’entretien des pneus. Pourtant, ce sont des éléments indispensables en matière de sécurité. Des pneus défectueux soumis à des situations délicates peuvent s’éclater projetant le véhicule dans le décor.

La pression des pneus et l’état des gommes doivent faire l’objet d’un examen minutieux au quotidien. De plus, lorsque le conducteur ne vérifie pas régulièrement l’usure des pneus, le risque de crevaison est élevé.

A voir aussi : Crédit auto ou Crédit-bail ?

Toutefois, s’il arrivait que vous en soyez victime, vous avez la possibilité de solliciter les services d’un professionnel pour le dépannage du pneu crevé même le dimanche. Aucun automobiliste ne devrait en principe conduire sa voiture avec des pneus usés comme on le constate de nos jours, c’est une remarque d’autant plus alarmante que les pneus jouent un rôle déterminant dans la sécurité du conducteur et des autres usagers de la route.

Effectuer régulièrement la vidange de l’huile à moteur

Pour un bon fonctionnement, le moteur d’une voiture a besoin d’huile. Cette huile assure la lubrification des différentes pièces internes du moteur. Sa principale fonction est de réduire les frictions entre les différents organes mobiles du moteur.

Si vous résidez dans le département de la Seine-Saint-Denis, vous avez la possibilité de faire une vidange pour pas cher à Drancy. En effet, l’huile à moteur est également importante pour préserver les pièces de l’usure et de la corrosion. Cependant, au fil du temps, cette huile perd son efficacité lorsque sa viscosité est réduite, d’où la nécessité de la remplacer régulièrement.

Le changement régulier du liquide de frein

En raison des propriétés hygroscopiques de l’huile à frein, elle a la possibilité d’absorber l’humidité ambiante. Même au niveau des véhicules dotés d’un système de freinage étanche, ce phénomène est toujours observé. Cela accentue davantage la corrosion du système de freinage hydraulique.

La plupart des fabricants fournissent des indications relatives à la période de renouvellement du liquide des freins. Si votre fabricant n’a fourni aucune indication à ce sujet, nous vous recommandons de le faire tous les trois ans ou tous les 50 000 km.

Le réglage des soupapes

En dépit du fait que les véhicules récents utilisent un système de soupapes hydraulique, un nombre impressionnant de véhicules sont toujours équipés de soupapes mécaniques. Ces pièces nécessitent des contrôles réguliers et des ajustements si nécessaires. Plusieurs scénarios sont envisageables en cas de dysfonctionnement des soupapes.

Lorsque les soupapes sont trop serrées, les performances du moteur peuvent en être affectées. Dans les conditions extrêmes, le moteur peut être endommagé en raison de la combustion des soupapes. La solution pour éviter ces déconvenues, c’est d’adopter un plan d’entretien. Bien entendu, la meilleure façon de garder votre véhicule en bon état est de suivre le calendrier d’entretien du constructeur.