Dois-je déclarer la perte de mon permis de conduire ?

Rouler sans permis de conduire est inenvisageable si vous souhaitez éviter les différentes sanctions que cela entraîne. Ainsi, il faut impérativement faire une déclaration en cas de perte ou de vol de votre permis pour éviter de payer une amende. Celle-ci pourrait remonter jusqu’à 750 € si votre situation n’est pas résolue.

Déclaration de perte et demande de nouveau permis de conduire

Pour demander un nouveau permis, il faut d’abord faire une déclaration de perte. Vous pouvez faire les deux démarches le jour même. Pour ce faire, vous avez deux options : vous rapprocher d’une préfecture près de chez vous ou faire la demande en ligne sur le site de l’ANTS en suivant ce lien.

A lire également : Comment connaître l'historique d'une Mercedes ?

Si vous faites la déclaration auprès de la préfecture, vous recevrez un récépissé, valide pendant deux mois, qui vous permettra de circuler sereinement en attendant votre nouveau permis. Dans le cas d’une démarche en ligne, vous devriez télécharger l’attestation de perte une fois que vous recevrez la notification de traitement, par mail ou par SMS.

Dans tous les cas, les documents suivants sont indispensables :

A lire également : Combien coûte l'immatriculation d'une voiture ?

  • Photo signature numérique à usage unique ;
  • Carte d’identité valide ;
  • Timbre fiscal de 25 € ;
  • justificatif de domicile moins de 6 mois ;
  • Et une copie de votre attestation de perte.

Comment je reçois mon nouveau permis de conduire ?

Le traitement d’une demande de duplicata de permis se fait dans les deux mois maximum. D’où le délai de l’attestation de perte. Ce délai écoulé, votre nouveau permis de conduire sera envoyé par Lettre Expert. Vous devriez donc signer lors de la livraison. Dans le cas où vous êtes absent ce jour-là, vous devriez vous rendre à la poste avec l’avis de passage.

Ainsi, quand vous faites votre demande, il faut être le plus précis possible quand vous notez votre adresse.

Et si je l’avais perdue hors de la France ?

Il peut y avoir différentes démarches si vous avez perdu votre permis français en dehors de la France.

Cas d’une perte de permis en Europe

Si vous avez perdu votre permis dans un pays européen, il suffit de faire une déclaration de perte auprès des autorités locales. Ensuite, il faut simplement viser le récépissé auprès de l’ambassade ou consulat français sur place. Si en France, l’attestation de déclaration de perte est valable pendant 2 mois, ce n’est pas forcément le cas dans le pays. Il faut vous renseigner lorsque vous faites la déclaration. Il ne vous reste plus qu’à demander votre permis à votre retour.

Cas d’une perte de permis hors Europe

Plusieurs cas de figures peuvent se présenter. Si vous êtes en mission, en touriste ou si vous vivez dans le pays il y a moins de 18 mois, la démarche reste la même pour la déclaration de perte en Europe. C’est-à-dire que vous devez faire une déclaration sur place et la viser auprès du poste consulaire. Après, vous adressez  par courrier une demande de permis au Crépic.

Par contre, si vous vivez dans le pays depuis plus de 18 mois, vous êtes considéré comme un résident officiel dans le pays. Vous devriez donc vous adresser aux autorités locales pour toutes les démarches de demande de permis.

vous pourriez aussi aimer