Entretenir le cuir de sa voiture : ce qu’il faut faire

Le cuir est l’une de ces matières (matière vivante) qui, pour maintenir son parfait éclat, requiert un entretien permanent. En effet, celui-ci est plus souvent confronté à des intempéries telles que les rayons UV, les saletés, etc. Cependant, il existe bon nombre d’astuces pour l’entretien du cuir d’une voiture. Découvrons donc ensemble ci-dessous comment entretenir le cuir d’une voiture afin de maintenir sa couleur et sa craquelure.

Nourrir le cuir et le protéger : comment faire ?

L’entretien du cuir d’une voiture (des sièges de la voiture bien entendu) passe en premier par ces deux éléments. Il faut tout d’abord nourrir le cuir en utilisant de la graisse (huile de nourriture dit-on). Ensuite, il faut le protéger. Mais comment ? En utilisant simplement du vernis à cuir.

A lire également : La mobilité en ville, comment concilier confort et écologie ?

Nourrir le cuir

Vous devez faire ceci tout au moins chaque 3 mois. Tout cuir est généralement composé d’une très fine couche d’huile. Celle-ci a pour objectif de protéger le cuir et sa surface. Mais avec les intempéries qu’il subit avec le temps, cette huile finit par disparaître. Si l’huile de nourriture n’est pas dans ce cas vite appliquée sur le cuir, ce dernier devient plus friable et rigide.

Vous pouvez rapidement retrouver ces huiles dans les magasins spécialisés. Avant application, vous devez vous munir de gants de toilette en parfait état. Aussi, vous devez bien nettoyer le cuir de la voiture. Passez ensuite l’huile sur le cuir et laissez imprégner pendant plusieurs heures. Eh oui, elle prend assez de temps avant de s’incruster dans les fines parties du cuir. Pour cela, nous vous conseillons de faire cela le jour où vous êtes sûr de ne pas utiliser la voiture.

A découvrir également : Rénovation de peinture pour voiture : comment procéder ?

Protection du cuir avec du vernis

Ce deuxième élément, lui, s’applique par an. Imaginez vous-même comment l’entretien du cuir sera réussi si vous combinez les deux éléments.

Le résultat de ceci est que ce vernis assure une bonne protection de vos sièges en cuir. Ainsi la conservation de la couleur du cuir de votre voiture sera non seulement naturelle mais sera aussi pour une longue durée. Attention, utilisez un cuir qui s’adapte à la couleur du cuir des sièges de votre voiture.

Vous avez le choix entre l’utilisation d’un vernis en finition satinée, mat ou encore en finition brillante. A vous le choix, mais tout en tenant compte du cuir de vos sièges bien sûr.

Pour le faire, utiliser simplement une éponge à vernis. Mais avant tout, vous devez effectuer un nettoyage complet du cuir de la voiture. Idem pour l’huile, le vernis prend également assez de temps pour bien s’imprégner. Faites-le tôt en journée, surtout un jour où vous n’avez pas à utiliser la voiture.

Comment entretenir le cuir d’une voiture par le nettoyage ?

Tenez-vous bien, il existe plusieurs méthodes de nettoyage permettant au cuir de maintenir une bonne fermeté. Ce sont des alternatives à la technique précédente.

Nettoyage à base du savon de Marseille

A la fin de ce nettoyage, l’éclat du cuir est ravivé. Toutes les tâches sont également éradiquées. Vous n’avez plus à trop dépenser pour l’achat d’un quelconque produit détachant ou baume. Très économique n’est-ce pas ?

Commencez d’abord par dépoussiérer le véhicule. Il vous faudra ensuite enduire le savon de Marseille sur un gant de toilette. Rincez le tout avec de l’eau claire après avoir effectué un fortement plus ou moins doux. Utilisez enfin un linge en coton pour sécher le cuir.

Nettoyage à base du talc

Cette méthode est conseillée pour les cuirs de couleur autre que le noir. Pour ce type de cuir, un entretien particulier s’impose. Il vous faut donc du talc et un tissu type flanelle.

Trempez tout d’abord le tissu dans le talc. Frottez ensuite le cuir mais de façon délicate. S’il y a d’excédent de talc sur le cuir, utilisez simplement un chiffon propre et retirez l’excédent.

Une autre alternative ici est de faire une pâte. Faites la pâte en utilisant de la cire d’abeille molle et de l’essence térébenthine. Cette pâte s’adapte particulièrement au cuir coloré et après son application le cuir revient souvent à un état presque neuf.

 

vous pourriez aussi aimer