Ce qu’il faut savoir avant d’acheter une voiture d’occasion

Même en occasion, l’acquisition d’une voiture constitue un investissement conséquent pour la plupart des particuliers. Il ne doit en aucun cas s’effectuer à la légère. Si vous êtes actuellement sur le point de vous offrir un véhicule d’occasion, avant de sauter le pas, il est recommandé de tenir compte des informations qui suivent.

Dressez un bilan de vos besoins réels

Pour partir du bon pied, il est essentiel de bien connaître en amont vos besoins en matière de véhicule. C’est ce genre de bilan qui vous permettra de « schématiser » votre voiture idéale. En clair, il vous orientera dans le choix du type de carrosserie, du genre de motorisation, de la puissance, des équipements et des options les plus adaptées.

A lire aussi : Quel autoradio Android pour auto et quels avantages ?

Lors de cette étape, il s’agit de déterminer votre profil conducteur : êtes-vous un jeune conducteur ou un conducteur expérimenté ? Il faut de surcroît tenir compte de l’usage auquel est destiné le véhicule que vous désirez acheter : usage professionnel, utilisation familiale, achat plaisir… Il en va de même pour la configuration de vos trajets habituels : trajets urbains, trajets sur autoroute, trajets hors des sentiers battus… Si vous êtes à la tête d’une famille, il est conseillé de prendre en considération :

  • le nombre d’enfants et l’âge de chacun,
  • les besoins de chaque membre de la famille en matière de confort, de modularité et d’options,
  • la taille du coffre nécessaire.

Par la même occasion, vous devez vous fixer un budget précis. Le but est de définir le montant mensuel ou total que vous êtes prêt à allouer à votre projet d’achat tout en anticipant les éventuels imprévus.

A découvrir également : Comment fonctionne un TPMS ?

Rien ne doit donc être laissé au hasard si vous envisagez de prendre une voiture d’occasion pouvant s’accorder à la virgule près à vos besoins et à votre cadre de vie.

Préférez l’achat chez un professionnel à la transaction entre particuliers

Deux catégories de vendeurs se partagent actuellement le marché de l’occasion. La première regroupe les vendeurs particuliers et la seconde les professionnels auto, dont les concessionnaires, les mandataires, les importateurs, les courtiers, les garages…

voiture occasion

Il est vrai que le marché des particuliers offre le plus grand choix de véhicules d’occasion et pratique des prix défiant toute concurrence, mais force est d’admettre que l’achat chez un professionnel apparaît comme le plus rassurant à tout point de vue. Cela est d’autant plus vrai lorsque vous n’y connaissez pas grand-chose en mécanique auto. Se rapprocher d’un vendeur professionnel, c’est faire le choix de la sécurité et de la sérénité.

Et pour cause, l’activité des professionnels de l’automobile est rigoureusement encadrée par la loi. Un vendeur professionnel est ainsi dans l’obligation de donner aux acheteurs des informations aussi exhaustives que détaillées sur leurs véhicules. Ainsi, dans le marché des pros, vous ne risquerez pas de tomber sur des annonces mensongères et non authentiques. Un professionnel est aussi tenu de contrôler et de réviser chaque voiture d’occasion mise en vente, quels que soient les soins que lui a apportés son ancien propriétaire. Son objectif est d’éviter que ses clients ne repartent au volant d’un véhicule en mauvais état et bien sûr d’améliorer la satisfaction client.

À savoir par ailleurs qu’un vendeur professionnel est tenu par la loi de proposer la garantie légale de conformité sur ses voitures d’occasion dont la validité est désormais à 12 mois. Il peut de surcroît faire profiter aux acheteurs d’une garantie commerciale dont la durée varie entre 3 et 24 mois. Selon le vendeur, cette garantie contractuelle peut être gratuite ou payante.

L’autre avantage de la solution pro tient au fait que certains vendeurs peuvent vous accorder une remise intéressante. La raison est qu’ils s’approvisionnent là où l’offre est diverse et où il aura pu négocier les meilleurs tarifs. Ils pourront même aller jusqu’à récupérer le véhicule de votre choix dans son pays d’origine et s’occuper de toutes les formalités qui en découlent. Sachez également qu’un professionnel peut proposer une offre de rachat ou vous offrir la possibilité d’acquérir le modèle de votre choix avec facilité de paiement (crédit, leasing auto…).

Comparez avant de procéder à l’acquisition

Cela paraît évident, et pourtant, pour trouver la meilleure offre, il faut jouer la carte de la comparaison. L’idée est de confronter plusieurs professionnels auto pour savoir lequel d’entre eux propose à juste prix le modèle convoité. Durant cette étape, il est vivement conseillé de vous fier aux valeurs données par l’Argus.

Retracez l’historique du véhicule et essayez-le sur route

Et enfin, au moment de l’achat, vous devez prendre le temps de retracer l’historique de la voiture qui a le plus suscité votre intérêt. La loi veut d’ailleurs que le vendeur vous fournisse toutes les preuves d’entretien ainsi que des interventions qui se sont effectuées. Ces documents vous permettent de passer en revue les différents soucis qui ont été rencontrés et les réparations majeures qui ont été réalisées. Ils vous informent de surcroît des défauts éventuels ayant été révélés durant le dernier contrôle technique. Ensuite, passez le véhicule au crible, allant de sa carrosserie à l’état de l’habitacle, puis essayez-le sur route.

vous pourriez aussi aimer