Que doit-on penser de la Seat Arona ?

La Seat Arona était la deuxième incursion du constructeur espagnol dans le monde des SUV, après le succès de l’Ateca. L’Arona est basée sur la petite berline Seat Ibiza. Ce petit SUV est à peu près de la même taille que la Ford Puma et le Volkswagen T-Roc mais un peu plus court que le Skoda Kamiq. Continuez la lecture de notre article pour découvrir toutes les caractéristiques de ce modèle.

Que doit-on penser des rangements ?

Le coffre de l’Arona est de type Ronseal, en ce sens qu’il offre un espace décent de 400 litres. Il est donc plus que capable de transporter un fauteuil roulant replié avec les sièges arrière en place. Si vous rabattez la banquette arrière à plat, il pourra accueillir un fauteuil roulant déplié. Le plancher est également réglable en hauteur, ce qui rend l’espace de chargement entièrement plat lorsqu’il est dans sa position la plus haute et vous évite de devoir soulever des objets lourds par-dessus un rebord pour les faire entrer et sortir de l’espace de chargement. Il est un peu irritant de ne pas pouvoir rabattre les sièges arrière à partir du coffre et les poches de porte ne sont pas très grandes. Si vous choisissez un modèle de la finition Xperience, il est livré avec un pack de rangement, qui comprend un tiroir sous le siège du passager avant, améliorant ainsi l’aspect pratique.

A lire en complément : Pourquoi recourir à une société de parking privé ?

Que doit-on penser de l’accessibilité ?

La Seat Arona démarre bien avec des portes qui s’ouvrent à 66 degrés, tandis que l’espace généreux de 720 mm entre le coussin du siège et le haut de l’ouverture de la porte signifie que vous n’aurez pas à vous contorsionner pour entrer et sortir. Cependant, à 430 mm au-dessus du sol, le haut des seuils de porte est assez haut, donc il y a une plus grande marche à franchir qu’avec un hatchback ordinaire. Il y a également une différence de près de 120 mm entre le haut des seuils et le plancher de la voiture, ce qui constitue un autre obstacle à franchir pour sortir du véhicule. Les deux sièges avant sont réglables en hauteur et, dans sa position la plus basse, le conducteur se trouve à 610 mm du sol, ce qui vous permet de vous déplacer sur le siège au lieu de tomber dedans, ce qui vous facilite la vie.

Que doit-on penser de l’utilisation ?

Vous avez deux options si vous voulez une Arona avec une boîte de vitesses automatique. Tout d’abord, il y a le moteur trois cylindres 1,0 litre de 108 ch, qui offre des performances comparativement élevées. Si vous aimez vous rendre d’un point à un autre en un temps un peu plus court, le quatre cylindres de 1,5 litre développe 148 ch, mais est un peu moins économique. Même les modèles SE d’entrée de gamme sont équipés d’un régulateur de vitesse, d’un système de retenue en côte et d’un système de freinage d’urgence automatique. Il y a aussi un petit écran tactile de 8,25 pouces avec miroir pour smartphone Apple CarPlay et Android Auto. Les modèles SE Technology et supérieurs sont équipés d’un écran plus grand et plus lisible de 9,2 pouces et d’un système de navigation par satellite intégré.

A lire également : Comment négocier une voiture chez un concessionnaire ?

Vous connaissez désormais toutes les principales caractéristiques de ce modèle. Si vous souhaitez découvrir toutes les offres plus largement, les concessions automobiles BYmyCAR peuvent vous accueillir un peu partout en France.

vous pourriez aussi aimer