Aujourd’hui, l’électrique intègre la majorité des équipements qui autrefois fonctionnaient à partir d’autres sources d’énergie. Toutefois, la question de l’autonomie revient le plus souvent lorsqu’il est question de l’électrique. Vous êtes sur le point d’acheter un scooter électrique et vous vous posez des questions sur l’autonomie de cette moto ? On en parle dans cet article.

Quelle est l’autonomie d’un scooter ?

A lire également : 5 conseils pour acheter un scooter

En plus du prix, l’autonomie des véhicules électriques était le principal frein qui n’encourageait pas beaucoup à passer à l’achat. Heureusement, grâce au progrès dont les constructeurs font preuve, les choses ont évolué dans le bon sens. La majorité des scooters électriques disposent aujourd’hui d’une autonomie suffisante qui garantit un usage serein au propriétaire dans la majorité des cas. Afin d’avoir une autonomie optimale, chaque modèle de scooter électrique se voit équipé d’un système qui permet de surveiller la consommation de façon instantanée et en temps réel. Cela permet d’améliorer directement le fonctionnement de la batterie ainsi que celui du moteur. Plusieurs scooters électriques disposent également d’une fonction leur permettant de recycler l’énergie qui est perdue lors des freinages.

Ce sont là deux innovations importantes qui permettent de disposer d’un minimum de 85 km d’autonomie pour les modèles qui équivaut à 50 cm3. Ce sont des modèles que l’on peut s’offrir sans avoir de permis à l’instar du Rider 3000 W. Dans cette même catégorie, on pourrait retrouver le Niu NQi Pro, disposant d’une double batterie pouvant parcourir jusqu’à 170 km. En outre, parmi les scooters électriques de 125 cm3 accessibles avec un permis B et une formation de 7 heures, il y a le scooter Rider 5000 W qui offre pratiquement 100 kilomètres d’autonomie. Beaucoup plus conséquent, le maxi scooter Rider NG est capable d’avaler jusqu’à 260 kilomètres.

A lire également : Quelle est la meilleure moto pour partir à l’aventure ?

Il ne faut pas oublier qu’à l’instar des moteurs thermiques, un scooter électrique dispose d’une autonomie qui dépend fortement du style de conduite que vous adoptez. Les freinages brusques, les fortes accélérations ainsi que la conduite sportive auront de toute évidence un effet négatif sur l’autonomie globale du véhicule.

Comment recharger la batterie ?

La majorité des scooters électriques actuellement présents sur le marché peut être rechargée à partir d’une simple prise 220 V domestique. On peut alors procéder à des recharges chez soi, au travail, ou encore chez des amis. Ce qui offre assez d’avantages en matière de rechargement, c’est que la majorité des scooters dispose de batteries amovibles. Cela fait que si une prise secteur n’est pas immédiatement disponible dans un parking au sein duquel on stationne, on peut enlever la batterie et la faire charger à l’intérieur. L’autre avantage des batteries amovibles, c’est qu’on peut mettre une seconde batterie à profit. Cette batterie de rechange permet une double autonomie.

Pour ce qui est du temps de recharge entier d’une batterie, il vous faudra compter entre 3 et 6 heures en fonction des modèles de scooters électriques. La différence de temps de charge est fonction de la capacité des batteries. Plus la batterie dispose d’une capacité importante, plus le temps de charge de cette dernière sera long. Par contre, plus votre chargeur sera puissant, plus le temps de charge sera court, quelle que soit la capacité de la batterie.

Show Buttons
Hide Buttons