Combien vaut ma voiture ?

Envie de vendre votre voiture ? C’est une bonne idée, car le marché de l’automobile d’occasion continue son expansion. Le temps est donc venu pour vous d’évaluer la valeur de votre véhicule. Pour connaître la valeur d’un véhicule, il faut s’appuyer sur certains critères, notamment son état, son kilométrage, etc. Voici tout ce qu’il faut savoir sur le sujet pour réaliser une vente rapide et avantageuse pour vous.

Quel est l’état général de votre voiture ?

L’état global de votre véhicule, aussi bien à l’intérieur qu’à l’extérieur, est essentiel pour évaluer le prix de sa revente. Faites d’abord l’inventaire de l’état général de la carrosserie de votre voiture : il faut bien prendre le temps de regarder s’il y a des coups, des rayures et des éraflures. Vérifiez également les pneus, les vitres, les phares…

A lire en complément : Voiture électrique : est-ce le moment d'investir ?

Au niveau électronique, vos vitres automatiques fonctionnent-elles correctement ? Le système de climatisation et de chauffage est-il en état de marche ?

En ce qui concerne le contrôle technique, il faut qu’il soit conforme et à jour. S’il y a des réparations à effectuer, elles peuvent enlever de la valeur à votre véhicule. En revanche, dans le cas où elles ont déjà été faites, elles ajouteront de la valeur à votre voiture. Si vous avez toutes vos factures de révision et réparations, c’est l’idéal, car cela garantit à l’acheteur la date des révisions et des éventuelles réparations.

A lire en complément : Comment réagir en cas de panne de votre auto ?

L’état intérieur du véhicule compte aussi ! Si votre voiture est bien conservée, elle se vendra plus facilement. Veillez donc à ce que votre véhicule soit propre, que les sièges ne soient pas tachés ou troués. Faites également attention aux odeurs comme le tabac, les odeurs de chien… Elles donnent toujours mauvaise impression à l’acheteur et lui donneront des arguments pour baisser le prix initial de vente.

Le kilométrage et l’ancienneté du véhicule

Vous vous en doutez, plus votre voiture est ancienne, plus elle perd de sa valeur. Dès la première année d’une voiture, sa valeur d’origine régresse de 25 à 30% ! Par la suite, la dépréciation se poursuit de 15% la deuxième année, 10% par an entre 3 et 6 ans et 5% les années suivantes. C’est ce qu’on appelle la décote automobile.

Par ailleurs, le nombre de kilomètres au compteur à lui aussi son importance pour savoir ce que vaut sa voiture. Globalement, une voiture de plus de 100 000 km est un peu plus compliquée à revendre. Cela reste cependant variable selon que votre voiture est diesel, à essence ou s’il s’agit d’une voiture électrique, voire hybride. Dans tous les cas, la logique reste la même : plus vous roulez, plus le prix de la voiture baisse.

La côte du véhicule

Pour savoir combien vaut ma voiture, il y a les critères propres au véhicule en lui-même que nous venons d’évoquer, mais il y a aussi l’état du marché et la rareté de la voiture à revendre qui sont à prendre en compte.

Vous pouvez vous appuyer sur la cote Argus, qui est une référence en France. Elle est élaborée par des experts qui utilisent une méthodologie rigoureuse pour proposer un prix de vente ou de reprise par un particulier ou un professionnel. Vous pourrez notamment utiliser la cote Argus de votre véhicule pour négocier une reprise avec un garagiste ou un concessionnaire. Cette cote pourra aussi constituer une base pour estimer un prix de vente ou de rachat à particulier. Attention, il ne s’agit pas d’un prix définitif de vente, il est à adapter selon votre véhicule et les offres du marché dans votre région.

Comment calculer votre cote Argus ?

Il existe des services de simulation en ligne, gratuits et rapides. Cette côte automobile va s’appuyer sur différents critères :

  • La marque de votre voiture ;
  • La date exacte de la première mise en circulation ;
  • Le modèle ;
  • La date de première mise en circulation qui figure sur votre carte grise ;
  • La carburation, c’est-à-dire si votre voiture est une essence ou diesel ;
  • La configuration initiale (boîte de vitesse manuelle ou automatique, 3 ou 5 portes) ;
  • La puissance fiscale ;
  • La motorisation ;
  • La série ;
  • Les équipements optionnels ;
  • L’état général de la voiture (marche, sécurité, présentation) ;
  • Le kilométrage ;
  • L’offre et la demande sur le marché.

Sachez qu’il existe également d’autres cotes, mais que la cote Argus, en vigueur depuis près de 100 ans, reste celle de référence dans le domaine de l’automobile.

vous pourriez aussi aimer